15 février 2011

PARIS-LONDON

Je me laisse glisser le long des murs qui pellentD’affiches lacérées par des mains anonymesVitrines badigeon passé au blanc d’EspagneMon reflet est une ombre aux volutes spectrales Je passe et je dériveJe file et change de bord TaxiNéon blafardDes grandes métropolesSirèneBleu roiBrouillard Paris-London Je scrute les passantes aux chutes callipygesQui frôlent de leur parfum mes sens jusqu’au freinCorps perdus dans la ville géographie de l’âmeMon amour m’a quitté rendez-vous rue Le Diable Je passe et je dériveJe file et change... [Lire la suite]
Posté par pierre arnaud à 09:46 - - Permalien [#]

25 août 2010

PETITS TRANSPORTS AMOUREUX

par JEAN-NOEL BLANC Quelle est la différence entre le travail artistique et la fabrication de pièges ? Difficile d’en voir une. Je ne parle pas des belles machines de l’illusion représentative (encore que). Je parle  de l’ouvrage essentiel d’un artiste, quel qu’il soit. À l’aide de pigments sur une toile ou du papier, d’une vibration particulière de l’air, d’un agencement judicieux des volumes et des vides, d’un déplacement calculé dans un espace borné, d’un choix de mots et de phrases, ou de la danse d’une colonie de pixels... [Lire la suite]
Posté par pierre arnaud à 23:05 - - Permalien [#]